Le directeur musical

Onnick Adourian, ancien conseiller pédagogique en éducation musicale, a été recruté en 2004 par le Professeur Marcel Rufo à la Maison de Solenn de l’Hôpital Cochin à Paris. Créateur du « soin culturel musique » jusqu’en 2010 auprès d’adolescents en grande difficulté psychologique, le célèbre pédopsychiatre l’a surnommé « le magicien du moment ».

Piano

Il a commencé ses études de piano à l’âge de 8 ans à Asnières. Parti à Malte comme professeur puis conseiller pédagogique de français langue étrangère de 1976 à 1982, il a été l’élève de la pianiste-concertiste Cynthia Turner et a obtenu tous ses examens en piano, en théorie et en harmonie de la Royal School of Music de Londres avec les félicitations jusqu’au diplôme de concertiste. Rentré en France, il a été admis dans la classe de Serge Petitgirard à l’Ecole Normale de Musique de Paris de 1983 à 1985. Il remporte le Premier prix du concours Madeleine de Valmalette en 1984 et le brevet d’enseignement de piano l’année suivante.

Il devient l’élève d’ Ivan Darel, en 1985  à l’Ecole Nationale de Musique de Mantes-la Jolie. Il obtient le prix de la meilleure interprétation d’une oeuvre française aux rencontres artistiques de Touraine en 1986 et son Diplôme de Fin d’Etudes en 1988.

Après avoir remporté le premier prix au premier concours européen des mélomanes à Boulogne-Billancourt en piano en 1994, il se perfectionne avec le grand pianiste-concertiste Sergeï Markarov, artiste pour la paix à l’UNESCO.

Il a également été membre du jury du concours Steinway des jeunes talents.

Chant et direction de choeur

Il a été formé en chant par Marie-Claire Cottin au Centre d’art polyphonique de Paris puis s’est perfectionné avec Francine Romain. Il a chanté dans le chœur de chambre de Paris dans le pupitre des ténors.

En direction de chœur il a participé à de très nombreux stages animés par de grands maîtres: à l’Ariam avec Rachid Safir, Stéphane Caillat, Roland Lemêtre,  Didier Bouture, à la Maîtrise de Radio France avec Tony Ramon, à Sotto voce avec  Scott Alan Prouty.